Biomonitoring : l’IRES recherche 50 volontaires entre 21 et 40 ans

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer l’exposition récente (analyse sanguine) et ancienne (analyse capillaire) des populations à 182 pesticides et 10 retardateurs de flamme.

De plus, cette étude permettra de valider l’approche terrain du dispositif de prélèvement sanguin (Dried Blood Spot) et d’évaluer la complémentarité entre analyse sanguine et capillaire pour l’évaluation de l’exposition à ces produits chimiques présents dans notre environnement quotidien (air extérieur, air intérieur, alimentation, eau …) avec des risques pour la santé (perturbation endocrinienne, cancer, neurotoxicité…).

Continuer la lecture de « Biomonitoring : l’IRES recherche 50 volontaires entre 21 et 40 ans »

Incendie de Notre-Dame : Une analyse de cheveux pour le dépistage de l’exposition au plomb

L’incendie de Notre-Dame en avril 2019 a produit une contamination importante de l’environnement par le plomb contenu dans la toiture de la cathédrale. Le nuage de fumées et de suies chargées de plomb s’est dirigé vers l’ouest de ce monument touristique très visité. Les risques d’une exposition au plomb existent. Comment mesurer son exposition au plomb? 

Continuer la lecture de « Incendie de Notre-Dame : Une analyse de cheveux pour le dépistage de l’exposition au plomb »

Mesurez votre exposition au glyphosate avec une analyse de cheveux

Pesticide glyphosate

Le glyphosate est un herbicide non sélectif datant du début des années 1970. Il est utilisé aussi bien pour l’agriculture, que la gestion des forêts et des espaces urbains. Le glyphosate est l’herbicide le plus couramment utilisé dans le domaine agricole et arrive en deuxième position dans l’usage domestique pour l’entretien des jardins. Il est notamment connu sous le nom  commercial Round’Up de Monsanto.

Le glyphosate est aujourd’hui l’herbicide le plus utilisé dans le monde. Comme il n’est pas sélectif, des plantes ont été génétiquement modifiées OGM (maïs, colza …) pour devenir résistantes au glyphosate et permettre un traitement avec l’herbicide contre les mauvaises herbes sans nuire au développement de la plante OGM. Son classement récent par l’OMS comme cancérigène probable  en fait une substance particulièrement préoccupante pour la santé humaine.  Continuer la lecture de « Mesurez votre exposition au glyphosate avec une analyse de cheveux »

Du fipronil dans les cheveux d’un enfant sur deux!

Enfants

Début 2017, cette molécule insecticide a été recherchée dans les cheveux de plus de 40 enfants français. L’étude réalisée par 60 Millions de Consommateurs portait sur l’exposition de nos enfants aux perturbateurs endocriniens présents dans notre environnement quotidien: les pesticides, les plastifiants comme les phtalates, les bisphénols (-A, -S et -F), les métaux lourds (cadmium, mercure, plomb …), les résidus de combustion (hydrocarbures aromatiques polycycliques HAP), les retardateurs de flammes (Poly Chloro Biphényl – PCB).

Continuer la lecture de « Du fipronil dans les cheveux d’un enfant sur deux! »

Lien entre pesticides et cancer du poumon chez les professionnels

Agriculteur diffusant des pesticides

La France reste aujourd’hui le premier utilisateur européen de produits phytosanitaires dont 90% pour des application agricoles. Les agriculteurs et les professionnels des pesticides sont les plus exposés à ces molécules chimiques potentiellement dangereuses pour la santé. Plusieurs études ont démontré et confirmé l’impact des pesticides sur la santé et notamment la survenue de cancer.  Une étude récente a mis en évidence un lien significatif entre l’exposition à certains pesticides et les cancers des poumons.

L’article de M.R. Bonner et al. publié Avril 2017 dans la revue « Environmental Health Perspective » concerne le suivi des populations de professionnels de l’agriculture dans le cadre du projet « Agricultural Health Study » (AHS) se déroulant aux Etats-Unis.  Ce projet porte sur le suivi de 57310 professionnels de l’agriculture. Les résultats présentés concerne le suivi de ce projet après 10 ans, sur 43 pesticides et 654 cas de cancer des poumons.

Continuer la lecture de « Lien entre pesticides et cancer du poumon chez les professionnels »

Un test existe pour contrôler son exposition au fipronil

Anti puces fipronil

Le scandale agroalimentaire et sanitaire autour du fipronil prend quotidiennement de l’ampleur. L’utilisation de cet insecticide interdit d’utilisation en agriculture montre à quel point ces substances potentiellement dangereuses sont omniprésentes dans notre quotidien. Sommes-nous exposés au fipronil ? Quel est notre niveau d’exposition au fipronil ?

Pour répondre à ces questions, Kudzu Science a développé un test permettant de vérifier si une personne est exposée aux pesticides dont le fipronil. Continuer la lecture de « Un test existe pour contrôler son exposition au fipronil »

Fipronil, Le Nouveau Scandale Sanitaire International

Elevage intensif poules pondeuses

Depuis plusieurs semaines, les articles se succèdent pour nous alerter sur la contamination alimentaire d’œufs d’élevage et de produits transformés à base d’œufs avec un insecticide. Quelle est l’origine du problème ? Qu’est-ce que le Fipronil ? Est-ce que l’exposition au Fipronil présente un risque sanitaire pour l’Homme ? Comment évaluer son exposition à cet insecticide ?

Pourquoi entend-on parler du Fipronil actuellement ?

La sonnette d’alarme a été tirée début juin, après qu’un nouveau scandale sanitaire a éclaté, révélant dans certains lots d’œufs provenant de Belgique et des Pays-Bas la présence d’un insecticide, le Fipronil, à une concentration supérieure à la Limite Maximale de Résidu  (LMR) autorisée en Europe*. Ce problème d’envergure devenue internationale touche aujourd’hui pas moins de 17 pays dont la France, l’Italie, l’Espagne, la Pologne, et s’est même déjà propagé au-delà des frontières de l’Europe jusqu’à Hong-Kong.

Continuer la lecture de « Fipronil, Le Nouveau Scandale Sanitaire International »

Maladies professionnelles et Pesticides

Diffusion de pesticides

Les agriculteurs et les professionnels de l’agrochimie sont en première lignes pour l’exposition aux pesticides. Ils manipulent régulièrement en quantité importante ces substances potentiellement  dangereuses pour l’homme. En raison de leur caractère toxique, l’exposition à ces substances chimiques peut conduire à l’apparition de maladies. Cependant sans analyse biologiques, la démonstration de l’exposition reste difficile à démontrer et la reconnaissance en maladie professionnelle est d’autant plus délicate à établir.

Comment démontrer son exposition aux pesticides ?

La détection d’une substance dans une matrice biologique atteste avec une forte probabilité l’exposition à cette substance. En fonction de la matrice biologique choisie, les composés parents (principe actif) ou les métabolites (produit parent transformé par l’organisme) seront recherchés. Seule une recherche de pesticides dans une matrice biologique peut permettre de démontrer son exposition aux produits phytosanitaires. Continuer la lecture de « Maladies professionnelles et Pesticides »

Kudzu Science dans Envoyé Spécial de France 2

Diffusion pesticides


La pomme est un fruit très consommé en France et qui, dans l’agriculture conventionnelle, subit de nombreux traitements phytosanitaires avant d’arriver dans l’assiette du consommateur. L’émission Envoyé Spécial de France 2 a diffusé le 12 Mars dernier un reportage consacré à ce fruit et intitulé « Peut-on encore manger des pommes en toute sécurité ? ».

Selon un rapport du Sénat (1), en 2006, la culture des fruits représentait 0,8% de la SAU (Surface Agricole Utile) et consommait 5,2% des 100 000 tonnes de pesticides. Par ailleurs selon le ministère de l’Agriculture (2), en 2012, l’IFT (Indice de Fréquence Traitement) était de 35,1 pour les pommes de table, c’est-à-dire que chaque pommier était en moyenne traité 35 fois dans l’année ! Continuer la lecture de « Kudzu Science dans Envoyé Spécial de France 2 »

Alcool au volant : Les Suisses ont une longueur de cheveux d’avance

Consommation d'alcool


L’alcoolisme, la consommation régulière et excessive d’alcool peut conduire à des accidents de la route mortels. Des contrôles préventifs sont réalisés en permanence dans tous les pays. La Suisse n’échappe pas à cette règle et si lors de ces contrôles, des récidivistes de l’alcool au volant sont identifiés, ils se voient suspendre leur permis de conduire.

Outre les amendes, les automobilistes doivent aujourd’hui prouver la fin de leur dépendance pour récupérer leur permis de conduire. Pour évaluer scientifiquement qu’une personne n’a pas consommé d’alcool dans les mois précédant, une analyse de cheveux doit être effectuée pour une recherche de la quantité d’éthyl-glucuronide (EtG), un marqueur direct de la consommation d’alcool. Continuer la lecture de « Alcool au volant : Les Suisses ont une longueur de cheveux d’avance »