Travaux et pollution de l’air intérieur : les bons gestes

On profite souvent des vacances d’été pour réaliser des travaux dans son logement : décoration, rénovation, ameublement, peinture, tapisserie… Et souvent, l’odeur caractéristique de ces nouveaux matériaux reste perceptible pendant plusieurs mois. Cette « odeur de neuf » comme appelée dans le langage courant, est en réalité issue de l’émission de COV (composés organiques volatils) dans l’air intérieur du logement. Présents en trop grandes quantités, ces COV peuvent avoir des effets néfastes sur la santé. Comment éviter les risques et agir pour un environnement plus sain ?

Continuer la lecture